• myriamballarati

Confinement: votre prescription pour aller bien et commencer à changer ce qui vous gêne

Rire, parler, respirer...même en temps de covid 19, on peut encore le faire (ouf!), y ajouter des attitudes positives et des croyances aidantes vont vous alléger la vie!


Il faut une fraction de seconde pour qu'une émotion ou un événement extérieur viennent générer une réponse comportementale. Alors comment faire pour la transformer si elle ne nous convient pas/plus?


Les thérapies brèves permettent, à toute personne, de faire évoluer un comportement, une croyance, une peur...de manière à ce qu'ils soient plus adaptés, plus propices à satisfaire, à tout moment, les besoins de bien-être de cette personne.


C'est un simple et merveilleux cadeau que vous pouvez vous offrir au Cabinet. ICI

Vous pouvez déjà vous amusez à expérimenter les changements suivants:


1. Une respiration contrôlée

Pour faire baisser la pression, prenez conscience de votre respiration, est-elle saccadée, irrégulière? Petit à petit, portez votre regard au loin, levez la tête et allongez votre respiration jusqu'à retrouver le rythme naturel de "l'inspir" et de "l'expir".


2. La bienveillance envers soi-même

Vous êtes un être avec beaucoup de capacités dont celle de toujours apprendre de nouvelles choses. Autorisez-vous la douceur! Soyez un ami pour vous-même et parlez-vous avec le respect et la confiance dont vous êtes absolument digne.


3. Ajouter des options

Dans toute problématique, des solutions existent, multiples et variées. Prenez des postures différentes et vous verrez les nuances de la situation. Les choix étant plus riches, les réactions le seront aussi. En réduisant vos réactions automatiques négatives, vous augmentez votre liberté.


4. Regardez la situation en mettant un nez rouge

L'humour, le rire, sont les déclencheurs instantanés d'un état interne positif, (grâce à la sécrétion d'endorphines qui relaxent) abusez-en!


5. Construisez VOS croyances

Les croyances que nous avons sur nous, sur les autres, sur la vie, déterminent notre façon de penser, limitent ou développent notre capacité à agir. Les injonctions de l'enfance: " dépêche-toi, sois parfait, fais des efforts, fais plaisir, sois fort, "...ont pu être utiles à un moment donné mais ne le sont plus à l'âge adulte, choisissez ce qui est bon pour vous, réconciliez-vous avec vous-même.

205 vues0 commentaire